EU sanctions map : Sécurisez vos opérations internationales

Sanctions map

Ce 29 septembre s’est déroulé le sommet du numérique à Tallinn, réunissant les chefs d’Etats de l’UE (Union Européenne). L’objectif de ce sommet était de discuter des programmes en matière d’innovation numérique pour permettre à l’Europe de rester à la pointe du progrès technologique pour devenir un précurseur dans les années à venir.

De ce sommet en est ressorti l’  » EU sanctions map  » (site en anglais mais possibilité de le traduire une fois sur internet), innovation estonienne pour améliorer les conditions d’exportation ou d’importation des pays de l’UE.

Qu’est-ce que c’est ?

Pour faciliter les relations avec l’extérieur, l’UE a décidé de lancer un site répertoriant les listes noires, embargos et autres mesures restrictives prises par la diplomatie européenne. L’objectif clair et annoncé est de clarifier les situations selon les pays, et donc, d’encourager l’export.

Comment cela fonctionne ?

Le site est plutôt ludique et fonctionne sous forme de carte du monde. Si vous positionnez votre curseur sur un pays, vous pourrez voir si des mesures restrictives existent via des icônes. Cela peut concerner :

  • Commerce d’armes ;
  • Sanctions financières ;
  • Interdiction d’y vendre/acheter certains produits ;
  • Etc …

Si un seul logo apparait, vous pouvez ensuite en savoir plus en allant sur « info » puis « legal acts » pour voir quels sont les mesures qui ont été prises par l’UE à l’égard de ces pays. En cliquant sur « Guidelines », vous pourrez ensuite savoir quelle est la ligne directrice à suivre avec ces pays.

Objectifs ?

A partir de ce site, vous pourrez donc déterminer s’il est possible de commercer avec ces pays, sans pour autant prendre de risques. En effet, on peut parfois émettre des doutes sur l’honnêteté de certains pays ainsi que sur la légalité de leurs actions, ou transactions.

 

Cela vous permet donc de savoir s’il est judicieux, et légal, de réaliser des transactions avec certains pays dont vous ne connaissez pas toutes les lois et les problématiques.

s